On se jette à l'eau

La primaire de PLQA

Le 14 novembre, la terre tremble en Nouvelle Zélande. le centre ville de Wellington, la capitale, est fermé. 7.8 sur l’échelle de Richter. Mais on s’en fout. L’info à retenir est que Charlotte et Eric débarquent chez les Kiwis ce même jour. On est attendu chez Patrick qu’on a croisé à Téhéran et à Dushambe. Notre plan était de laisser nos vélos ici et de partir traverser le pays à pied. Sauf qu’on est arrivé à ce stade où voyager est devenu notre routine tout en saturant d’être dans la découverte permanente. Eh oui, ça existe vraiment, l’herbe est toujours plus verte chez le voisin, c’est bien connu. Les moutons l’ont d’ailleurs compris depuis longtemps et sont venus en Nouvelle Zélande.

Donc place au changement : fini les pipis à 2h du matin sous la flotte, place aux toilettes à l’intérieur, fini les douches aux goutte à goutte, place à la mousse, fini les discussions avec des podcasts, place à une vie sociale, fini le vol de papier toilette en carton, place à l’honnêteté et à la triple épaisseur , fini les pâtes au pesto … non faut pas déconner, on garde les pâtes au pesto. Bref, votez pour Charlotte et Eric s’installent à Wellington. Prochain rendez vous, Novembre 2017 à la fin du visa. Au programme… on a un an pour y réfléchir…

Galerie de LA photo

4 Comments

  • Bonsoir les amis aventuriers…après tout ce que vous avez fait, personne ne peut vous reprocher quoique ce soit…bravo bravo bravo…vous êtes des héros, des héros humains qui ont bien sûr le droit de souffler. Profitez de ce beau pays et du confort qu’il peut vous offrir car vous l’avez amplement mérité…félicitations !!!!!!!

  • Salut les chouchoux! Nous sommes repassés par la Great Ocean Road, sous le soleil cette fois, et nous avons pensé très fort à vous! 🙂

    Des bisous!

    Julia et François

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *